GEORGES SCHWIZGEBEL
FILMOGRAPHIE /
LIVRES   / AFFICHES ACCUEIL
LE VOL D’ICARE - 1974 35mm, 3’, couleur,90m, 1 :1,37, sans dialogue. Une illustration musicale pointilliste. Gouache sur cellulo. Musique: François Couperin, Les folies musicales, extraits Clavecin: Guy Waschmuth Production: Studio GDS. Prime d’étude de l’OFC, primé aux festivals de Zagreb et Soleure.
PERSPECTIVES- 1975 35mm, 1’30, couleur, 50m, 1 :1,37, sans dialogue. La mise en perspectives d’une personne qui marche. Gouache sur cellulo. Musique: J.-S. Bach, Prélude VI, Clavier bien tempéré, cahier I Piano: Annemarie Haeberli Production: Studio GDS. Prime à la qualité de l’OFC, primé au festival de Soleure.
HORS-JEUX - 1977 35mm, 6’, couleur, 175m,1 :1,37, sans dialogue. Description d’un jeu où l’une des deux équipes change les règles à son avantage. Peinture acrylique sur cellulo Musique: Guy Boulanger. Son: Paul Bertault, François Groult. Production: Studio GDS Primé au festival de Bucuramanga (Colombie).
LE RAVISSEMENT DE FRANK N. STEIN - 1982 35mm, 9’30, n/b et couleur,  270m, 1 :1,37 sans dialogue. La lente construction d’une image sur un rythme de pas, s’achève avec la rencontre du monstre et de sa fiancée. Gouache et crayon Stabilo sur cellulo. Musique: Michael horowitz et Rainer Boesch Production: Studio GDS Prime à la qualité de l’OFC, primé aux festivals de Soleure, Berlin, Zagreb, Chicago et Athens (Ohio).
78 TOURS - 1985 35mm, 4’, couleur, 125m, 1 :1,37, sans dialogue. Une caméra subjective et un cadrage fixe alternent sur une valse à l’accordéon qui déclenche une courte histoire où est évoqué le temps qui passe Peinture acrylique sur cellulo. Musique: Alessandro Morelli Accordéon: Patrick Mamie. Bruitage: Pierre-Alain Besse Production: Studio GDS. Prime à la qualité de l’OFC, primé aux festivals de Soleure, Bonn et Los Angeles. Epi d’or au festival de Valladolid. Grand prix aux festivals de Stuttgartet Treviso.
NAKOUNINE - 1986 16mm, 6’, noir/blanc et couleur, 4/3, sans dialogue Banc-titrage de photos et prise de vue réelle avec ajout d’animation. Des sons et des images prises en 1983 et 1984 depuis un vélo à Shangai. Musique: Michael Horowitz. Production : Studio GDS, coproductio : TSR.
LA COURSE À L’ABÎME - 1992 35mm, 4’30, couleur, 135m, 1 :1,37, sans dialogue Au moyen d’un cycle de six secondes,une peinture animée illustre un fragment d’opéra. Peinture acrylique sur cellulo. Musique: Hector Berlioz, La Damnation de Faust, Op.24 scène XVIII, Boston Symphony Orchestra dir. Charles Munch. Production: Studio GDS. Prime à la qualité de l’OFC, primé aux festivals de Zagreb, Hiroshima, Soleure Oberhausen, Vila do Conde, Montecatini, Krok.
LE SUJET DU TABLEAU - 1989 35mm, 6’10,couleur, 180m, 1 :1,37, sans dialogue. Grâce au peintre qui brosse son portrait, un vieil homme retrouve la jeunesse et voyage d’un tableau à l’autre, croisant une inconnue en rouge qu’il finira par retrouver. Peinture acrylique sur cellulo, papier découpé et peinture à l’huile. Musique : Jacques Robellaz. Production : Studio GDS Prime à la qualité de l’OFC, primé aux festivals d’Annecy, Varna, Espinho, Soleure, Shanghai et Bourg-en-Bresse
ZIG ZAG - 1996 35mm, 0’36, couleur, 25m,1 :1,37, sans dialogue. Voyage en zigzag inspiré des dessins de Rodolphe Töpffer. Pastel sec sur papier de verre. Musique: Ludwig van Beethoven, Bagatelle No.9, Op.119 Piano: Louis Schwizgebel-Wang Son: Jean Keraudren Production: Galerie Papiers Gras Mention au festival d’Utrecht.
L’ANNÉE DU DAIM - 1995 35mm, 5’15, couleur, 155m, 1 :1,37, Dolby SR, sans dialogue Le tragique destin d’un jeune daim trompé par les apparences, adapté d’un conte de Liu Zongyuan (773-819). Peinture acrylique sur cellulo et pastel sec sur papier de verre. Musique: Philippe Koller. Interprétation: Quatuor Ortys Bruitage: Nicolas Becker. Son: Nicolas Séchaud Coproduction: TSR, La sept Arte. Production: Studio GDS Premier prix au festival de Zagreb et Grand prix au festival d’Espinho.
FUGUE - 1998 35mm, 7’12, couleur, 210m, 1 :1,37, Dolby SR, sans dialogue Un personnage assoupi dans une chambre d’hôtel se laisse envahir par ses souvenirs qui forment une fugue dessinée. Peinture acrylique sur cellulo et pastel sec sur papier de verre. Musique: Michèle Bokanowski Coproduction: TSR. Production: Studio GDS Prime à la qualité de l ‘OFC, primé aux festivals Krok, Espinho, Zagreb et Ottawa. Nominé pour le prix suisse du cinéma
LA JEUNE FILLE ET LES NUAGES - 2000 35mm, 4’30, couleur, 135m, 1 :1,37, Dolby SR, sans dialogue. Des nuages ponctuent l’histoire de Cendrillon. Peinture acrylique sur cellulo et pastel sec sur papier de verre. Musique: Félix Mendelssohn, Fugue V, Op.35, Pete Ehrnrooth, interventions sonores. Piano: Louis Schwizgebel-Wang Coproduction: TSR, Arte France. Production: Studio GDS Prime à la qualité de l’OFC. Primé aux festivals de St-Hilaire, Krok, Espiho, Zagreb et Hiroshima. Prix suisse du cinéma 2002 pour le meilleur court métrage.
L’HOMME SANS OMBRE - 2004 35mm, 9’35,couleur, 275m, 1 :1,37, Dolby digital. Un homme troque son ombre contre la richesse, puis déçu du résultat, doit secontenter des bottes de sept lieues qui l’aident à trouver sa voie. Peinture acrylique et huile sur cellulo. Musique: Judith Gruber-Stitzer. Conception sonore: Olivier Calvert. Coproduction: ONF, TSR et participation de Arte France. Production: Studio GDS. Primé aux festivals de Cannes, Zagreb,Hiroshima, Namur, Valladolid, Genève,Utrecht, Espinho, Bilbao, Téheran,Boulder, Paris, Yorkton, Séoul, Krok, Vancouver et Rome. Nominé pour le prix suisse du cinéma2005, catégorie animation. Nominé pour le prix Génie du cinéma canadien 2005, catégorie animation. Gémeau de la meilleure émission de la télévision francophone canadienne.
JEU - 2006 35mm, 3’50, 4/3, couleur, sans dialogue. Acrylique et huile sur cellulo. Un jeu musical et visuel qui se construit et se déconstruit au rythme vif d’un Scherzo pour piano de Serge Prokofiev. Musique: Serge Prokofiev. Scherzo du concerto pour piano no 2, op 16. Orchestre de la Suisse romande, dir. Philippe Béran, soliste: Louis Schwisgebel-Wang, enregistrement: Jean-Claude Gaberel, conception sonore: Olivier Calvert. Production: Studio GDS, coproduction: ONF Canada, TSR.
RETOUCHES - 2008 35mm, 5'35, couleur, 165m, 1:1,66, Dolby digital. Entre le flux et le reflux d'une vague et celui de la respiration d'une jeune femme endormie, des peintures animées se succèdent en se modifiant les unes les autres. Peinture acrylique sur cellulo et pastel gras sur papier Musique: Normand Roger Mixage: Serge Boivin Coproduction: ONF, TSR, ARTE France Primé aux festivals de Ann Arbor, Meknes, Fantoche et Zageb 25FPS festivals.
ROMANCE - 2011 35mm, 7'10, n/b et couleur, 210m, 1:1,66, Dolby digital. Une rencontre fortuite dans un avion et la vision d'un film provoquent une romance virtuelle. Crayon et pastel sur papier et peinture acrylique sur cellulo. Musique: Serge Rachmaninov, Scherzo de la sonate Op. 19 Piano: Louis Schwizgebel-Wang, Violoncelle: Tina Schwizgebel-Wang Enregistrement: Yvan Bing. Conception sonore: Olivier Calvert. Production: Studio GDS. Coproduction: ONF, RTS Primé aux festivals de Changzhou, Fantoche, Recife, Animatou, Anima et Monstra. Prix Génie du cinéma canadien pour le meilleur court métrage.
CHEMIN FAISANT - 2012 35mm et digital, couleur, 16/9, 1:1,89, stéréo. « Je ne puis méditer qu’en marchant; sitôt que je m'arrête je ne pense plus, et ma tête ne va qu'avec mes pieds» J.-J. Rousseau. Acrylique et pastel gras sur cellulo. Musique: Jacques Robellaz. Coproduction: Studio GDS, Rita Productions (Genève) et RTS
LE ROI DES AULNES - 2015 Fichier digital, couleur, 5’40, 1:1.89 Un père portant son fils chevauche dans la forêt. L’enfant malade croit voir le Roi des aulnes qui le séduit et l’effraie. D’après Erlkönig, le poème de Goethe et la musique éponyme de Schubert/Liszt. Acrylique et pastel gras sur cellulo. Musique: Franz Schubert, Franz Liszt. Piano: Louis Schwizgebel-Wang. Production: Studio GDS. Coproduction: RTS
LA BATAILLE DE SAN REMO - 2017 Fichier digital, couleur, 2’25, 1:1.89 Un mouvement à l’intérieur d’une peinture qui commence par la sauvagerie d’une bataille et se fige sur l’interprétation d’un chef d’oeuvre de Paolo Uccelo. Musique: Judith Gruber-Stitzer. Production: Studio GDS.
LE JOURNAL DE DARWIN - 2020 Fichier digital, couleur, 9’15, 1:1.89 Le retour dans leur pays de trois indigènes anglisisés ou les prémices d’une rencontre avec le monde moderne qui va les détruire. Acrylique sur cello. Musique: Judith Gruber-Stitzer Production: Studio GDS, coproduction: RTS
CLAUDE LUYET DANIEL SUTER voir un extrait voir un extrait voir un extrait voir un extrait voir un extrait voir un extrait voir un extrait voir un extrait voir un extrait voir un extrait voir un extrait voir un extrait voir un extrait voir un extrait voir un extrait voir un extrait voir un extrait voir un extrait voir un extrait voir un extrait